Cinquième jour : Tokyo Disney Sea – Partie 3

Après le spectacle et le cinéma 3D, je suis parti dans l’enclave Jules Verne au pied du Volcan du parc.
Première attraction, 20000 lieues sous les mers, ayant vu qu’un FastPass était dispo pour cette attraction j’espérais que c’était l’attraction à sensation du coin, que nenni, c’est un parcours dans un sous marin de poche dont les vitres bombées sont en fait remplies d’eau et fond parfois des bulles pour faire croire qu’on est sous l’eau, c’est assez sympa mais décevant quand on s’attend à autre chose.
Du coup en sortant j’ai repéré une 2ème attraction, qui devait correspondre cette fois aux wagonnets que j’avais vu passer avec des gens qui crient dedans : Voyage au centre de la terre. Vu l’heure avancée (18h20) j’espérais ne plus trop avoir de queue, surtout qu’on ne pouvait plus prendre de FastPass, raté j’ai eu 1h20 de queue avant de pouvoir accéder à mon wagonnet, par contre ce coup ci les sensations étaient là, on retrouve là un équivalent train de la mine avec de la vitesse, ça secoue et les décors quand il ne fait pas noir sont assez sympa.

image

image

image

image

Je suis ensuite retourné en direction de l’entrée en passant par Discovery et Storm Rider que j’avais pas eu le courage de faire le matin (1h++ de queue) était annoncé à 10min d’attente.
On trouve ici un cinéma dynamique à la Startour avec en plus quelques surprises d’ordre humide.

image

image

Après ça je pensais profiter qu’il reste 1h30 avant la fermeture pour partir avant le plus gros des troupes, c’était sans compter le spectacle nocturne qui avait lieu sur le plan d’eau de l’entrée.

image

image

image

image

image

image

image

image

Je suis ensuite rentré à l’hôtel, totalement épuisé étant parti à 8h30 de ma chambre, j’y suis re-rentré à 22h30 en ayant encore besoin de manger (et digérer avant de me coucher) J’ai du m’endormir vers 23h30/0h et je me suis réveillé à 11h45, preuve de mon état de fatigue avancé, ceux qui me connaissent savent qu’au max à 9h je suis debout et la sur un tatami/futon je m’attendais pas à faire une telle grasse matinée !